Nous sommes nombreux à nous demander ce que contient le téléphone portable de notre enfant. Ou à vouloir entrer comme par magie dans le smartphone de notre conjoint pour être sûr et certain qu’il ne nous cache pas de vilains secrets. 

La bonne nouvelle est qu’il existe effectivement des logiciels de surveillance qui permettent d’espionner le contenu d’un téléphone à distance. Concrètement, le principe de ces applications est d’en cloner la mémoire afin de pouvoir accéder, de manière discrète bien sûr, à l’ensemble des informations qu’il peut contenir et à son activité en temps réel. 

Cependant, ce marché en plein expansion est aussi la proie d’arnaques en tout genre. Et d’entreprises pas toujours très fiables qui jouent sur l’inquiétude des parents, ou des hommes et femmes qui suspectent leur partenaire de les tromper. 

espionner un telephone sans installer de logiciel

C’est pour cette raison qu’il est très important de se renseigner avant de télécharger, voir même de payer pour un logiciel espion qui prétendrait pouvoir espionner un portable à distance sans le toucher. Comme vous allez le découvrir dans cet article, il est techniquement impossible de recevoir les SMS ou d’accéder aux conversations Whatsapp et Messenger d’un autre portable que le sien sans y avoir au préalable installé une application d’espionnage. 

Bien sûr, il existe des exceptions à cela, mais elles sont souvent noyées dans de nombreuses offres alléchantes qui ne tiennent pourtant jamais leurs promesses. Alors comment espionner un téléphone portable à distance sans installer de logiciel ? Et surtout comment distinguer les applications légitimes des pures escroqueries ? Lisez la suite pour le savoir !

Espionner un Téléphone Portable sans y Avoir Accès

Attention aux arnaques de l’espionnage à distance !

Attention

Que vous cherchiez à découvrir si votre mari ou votre femme vous trompe, ou que vous ayez besoin d’en avoir le coeur net sur cet employé que vous soupçonnez d’espionner l’activité de votre entreprise, un logiciel espion peut sembler être la solution idéale à votre problème. En effet, ces applications intelligentes ne sont plus réservées aux services secrets et agences gouvernementales, mais peuvent vous permettre d’accéder au contenu du téléphone de votre cible, sans qu’elle ne s’en rende compte !

Cependant, si la possibilité d’espionner un portable sans le toucher vous parait être trop belle pour être vraie, c’est que c’est bien le cas. Attention donc aux arnaques qui prétendraient pouvoir réaliser cette prouesse technologique. Elles exploitent vos émotions (et notamment vos craintes) pour vous pousser à télécharger un fichier potentiellement dangereux pour votre appareil. 

Donc même si cette idée peut vous paraître très alléchante, il est important d’observer les potentiels signaux d’alerte qui vous éviteront de faire une grosse bêtise. 

Peut-on espionner un téléphone sans y avoir accès au préalable ?

Levons le suspense tout de suite : espionner le contenu d’un téléphone sans y avoir touché est totalement impossible. Il n’existe techniquement aucun moyen d’accéder aux SMS, journaux d’appel ou même à la position GPS d’un smartphone sans y avoir au préalable installé un logiciel MANUELLEMENT

En effet, si l’installation d’une application espionne à distance était possible, tous les développeurs la proposeraient. C’est la partie qui est généralement la plus sensible pour les personnes souhaitant espionner un proche sans qu’il ne le sache. Malheureusement, impossible d’y échapper. Vous allez devoir faire preuve de ruse pour vous emparer de son téléphone et y installer un logiciel espion. Une fois cette manipulation terminée, l’application sera complètement invisible de votre cible. 

En réalité, il existe deux freins à l’installation à distance d’une application sur un smartphone : 

  • un frein légal : la loi en matière d’espionnage est très claire. Il est possible d’espionner un téléphone qui n’est pas le sien, à condition que la personne en soit informée et ai donné son accord. Cela vaut par exemple pour les parents qui souhaiteraient surveiller le smartphone de leur enfant, ou les patrons d’entreprise qui veulent garder un oeil sur leurs employés. 
  • un frein technique : il serait certes beaucoup plus pratique d’installer un logiciel espion à distance en envoyant un message ou en appelant le téléphone cible. Malheureusement, c’est impossible d’un point de vue technique. 

Installer un logiciel espion grâce au bluetooth : une légende urbaine

logiciel espion grâce au bluetooth

Le premier mythe sur lequel se basent les développeurs peu scrupuleux qui vous promettent de pouvoir entrer dans un téléphone sans le toucher est le potentiel qu’offre le dispositif Bluetooth. En réalité, ce n’est qu’à moitié faux puisqu’il est effectivement possible d’installer un logiciel à distance sur un appareil Apple, par exemple, à condition que celui-ci soit dérooté. C’est le seul moyen de procéder non seulement sans accéder à l’appareil, mais aussi pour installer les applications qui ne sont pas approuvées par l’Apple Store. 

Si c’est le cas du téléphone cible, il vous suffira de vous relier à ce dernier via Bluetooth. Mais cela fait beaucoup de “Si…”

Les deux téléphones devront en effet disposer de la connexion Bluetooth, et l’appareil cible devra accepter la connexion au préalable. C’est également sans compter la portée limitée de la connexion Bluetooth qui suppose que même si vous ne touchiez pas au téléphone que vous comptez espionner, il soit suffisamment proche du vôtre pour que cela fonctionne (soit entre 1 et 10 mètres selon la classe de votre smartphone).

Pour rendre les choses encore plus compliquées, le logiciel que vous comptez installer sur le téléphone cible peut ne pas être compatible avec sa mise à jour actuelle. Et donc finir automatiquement avec les autres fichiers indésirables sur son téléphone. Le plus souvent, les entreprises qui vous promettent monts et merveilles vous enverront des fichiers obsolètes qui ne s’ouvriront pas sur votre propre appareil. Autant dire qu’elles n’ont aucune chance de s’installer à distance sur un autre smartphone, et encore moins de fonctionner comme elles le prétendent. 

Installer un logiciel espion en appelant le téléphone cible ?

C’est un autre angle utilisé par certaines entreprises qui jouent sur la crédulité et les sentiments des personnes qui souhaitent espionner un téléphone à distance. Mais aussi un peu sur les fantasmes que nous vendent les films d’espionnage. Il s’agit pourtant encore d’une arnaque, et d’un procédé complètement illégal auquel nous vous déconseillons d’avoir recours.

Tenez-vous le pour dit  : il est tout simplement impossible, en tout cas au tarif auquel vous le proposent ces arnaques, de télécharger un logiciel à distance et à l’insu de son destinataire, sur le principe d’un virus ou d’un cheval de Troie. 

Si cela est techniquement possible, ce genre de services ne vous sera jamais offert de manière aussi ouverte, parfois gratuitement, ou en tout cas à un prix dérisoire. Donc tout logiciel prétendument espion qui vous proposerait d’accéder au contenu d’un téléphone sans même avoir à le toucher serait, encore une fois, une pure arnaque. 

Et par SMS ou Email ?

Le même principe s’applique pour les applications qui vous font croire qu’il est possible d’installer une application à distance en dissimulant une pièce jointe dans un SMS ou un e-mail. Encore une fois, les développeurs peu scrupuleux jouent sur les mots puisque si l’envoi d’une application de la sorte est certe possible, elle ne s’installera jamais toute seule et nécessitera TOUJOURS une manipulation physique de l’appareil.  

Espionner un portable sans le toucher : les signaux d’alerte

Vous avez des doutes quant à l’efficacité de l’application que vous vous apprêtez à télécharger pour espionner un téléphone à distance ?  Les termes vagues que peuvent utiliser ces entreprises peu scrupuleuses ont justement pour but de vous maintenir dans le flou et de vous pousser à l’achat alors même que vous ne savez pas exactement comment va fonctionner l’application en question. 

Voici les points qui doivent vous mettre la puce à l’oreille. Et vous pousser à fuir immédiatement !

  • Des tarifs et réductions trop alléchantes : comme le dit le vieil adage “si le produit est gratuit, c’est que vous êtes le produit”. Internet peut brouiller les frontières entre ce qui est payant ou non, mais un logiciel espion demande des connaissances techniques poussées. Et à ce titre, il est impossible de proposer ce service gratuitement. Un logiciel gratuit, ou à un prix très faible (surtout lorsque vous le comparez à ces éventuels concurrents) ne sera tout simplement pas efficace. Au mieux, votre application sera désuète et ne proposera aucune mise à jour garantissant de véritables résultats. Au pire, il s’agira tout simplement d’un logiciel malveillant. Ses développeurs le proposeront gratuitement tout simplement car il leur permettra de récupérer vos données sensibles et de les vendre au plus offrant; 
  • Les méthodes de paiement acceptées : un autre indice qui doit vous mettre la puce à l’oreille concerne les méthodes de paiement qui sont proposées par le site en question. Si ce dernier n’a rien à se reprocher et vous offre effectivement une application permettant d’espionner un portable sans le toucher, il vous proposera généralement de payer par PayPal. Ce portefeuille électronique vous permet en effet de disposer d’un recours en cas d’insatisfaction ou de litige avec un ecommerçant, et même de vous rembourser elle-même (en piochant la somme due sur le compte du vendeur). Une entreprise peu scrupuleuse ne prendra donc pas le risque de perdre de l’argent et ne vous proposera jamais de payer par PayPal. 

Ce ne sont que quelques-uns des drapeaux rouges que vous devez surveiller avant d’acheter une application pour espionner l’un de vos proches. Ces derniers s’appliquent d’ailleurs à tout service ou produit que vous pourriez acheter en ligne. Réfléchissez avant d’acheter et si le site vous semble suspect, faites vos recherches. 

Éviter les arnaque grâce à Google 

Cela vaut pour les logiciels espions comme pour toutes les applications que vous comptez installer sur votre téléphone ou celui d’un proche : vérifiez toujours qu’il s’agit d’un fichier fiable qui ne risque pas d’infecter votre appareil. 

Maintenant que vous connaissez les principaux signaux d’alarme, mieux vaut en avoir le coeur net. La meilleure chose à faire consiste à faire une simple recherche sur Google en tapant le nom du logiciel en question. Votre requête peut également inclure des mots clés comme “Arnaque” ou “Avis des clients”. Généralement, vous verrez s’afficher des centaines de témoignages de personnes qui ont déjà téléchargé ce logiciel, et se sont rendues compte qu’il ne fonctionnait pas. Bien sûr, ces utilisateurs malheureux ne se sont pratiquement jamais remboursés, et les sites disparaissent pour laisser place à de nouvelles arnaques. 

Attention également aux avis trop élogieux, qui vantent les mérites du produit. Les sites dont ils proviennent sont généralement douteux, ce qui porte à croire que les développeurs de ces logiciels ont rédigé eux-mêmes ces critiques positives. Ne vous laissez donc pas tromper par ces articles dithyrambiques et poussez vos recherches à plusieurs sites et forums d’avis pour avoir une bonne vue d’ensemble. 

Espionner un téléphone sans logiciel : c’est possible avec mSpy

mspy

A ce stade de notre article, vous êtes certainement découragé à l’idée de pouvoir accéder au contenu d’un téléphone sans avoir à le manipuler. En réalité, il existe bel et bien une solution pour pouvoir consulter les informations que contient un smartphone sans y installer de logiciel espion. Attention cependant, car avant d’aller plus loin nous devons vous prévenir. Cela est uniquement possible si le téléphone en question est un appareil Apple. 

La seule application qui vous permet ce tour de passe passe (qui est très utile si vous n’avez pas la possibilité de manipuler le téléphone que vous souhaitez espionner) est mSpy. Grâce à un numéro d’identification, elle vous permettra d’accéder à l’iCloud (le système de stockage de données en ligne) de l’appareil que vous comptez surveiller. Donc si votre enfant, conjoint ou votre salarié enregistre ses données sur le Cloud, vous pourrez y accéder à distance et en toute discrétion. 

Espionner un Téléphone Portable sans y Avoir Accès

Pour fonctionner, cette technique suppose donc que : 

  • vous ayez installé mSpy sur votre téléphone, 
  • l’appareil que vous comptez espionner est un iPhone (ou une tablette Apple); 
  • la personne en question enregistre ses informations sensibles sur iCloud; 
  • vous connaissez l’identifiant et le mot de passe qui sont associés à son compte iCloud. 

Si vous remplissez toutes ces conditions, alors vous aurez un accès illimité, à distance et très discret des données stockées sur le cloud. C’est donc une alternative intéressante, mais très incomplète. Vous ne pourrez par exemple pas accéder aux SMS ou au journal d’appel du téléphone cible. Ni même consulter ses conversations sur les applications de messagerie comme Facebook ou encore WhatsApp. 

panel mspy

Néanmoins, l’application mSpy est complètement transparente à ce sujet. Elle ne prétend pas vous fournir un service qui est techniquement impossible, ou tout simplement illégal. Si vous désirez pouvoir espionner de manière beaucoup plus approfondie le téléphone de l’un de vos proches, vous n’aurez donc pas d’autre choix que d’installer un logiciel espion directement sur l’appareil en question. 

Pourquoi il est plus intéressant d’installer un logiciel espion pour espionner ses proches ?

Les logiciels espions qui vous permettront d’avoir un accès complet et en temps réel au contenu d’un téléphone ne fonctionnent donc que s’ils sont installés directement sur ce dernier. Ils ont été pensés pour permettre aux parents de surveiller les activités en ligne de leurs enfants. Mais aussi pour garder un oeil sur ses employés. 

Concrètement, ces applications (comme mSpy que nous venons de vous présenter) vont enregistrer l’activité sur un smartphone et en envoyer une copie sur le compte que vous aurez créé sur leur plateforme. Ces services sont payants, et vous devrez vous acquitter d’un abonnement qui peut varier, selon les fonctionnalités choisies, d’une vingtaine à 80 euros par mois. 

La partie la plus délicate sera donc d’installer le logiciel espion sur le téléphone cible. Pour cela, vous allez devoir trouver une excuse pour demander à son propriétaire de l’utiliser (vous n’avez plus de batterie sur votre propre smartphone). Ou vous assurer qu’il quitte la pièce suffisamment longtemps pour vous laisser le champ libre (pendant que votre conjoint prend sa douche, par exemple). 

Comment procéder ?

Une fois que vous aurez déverrouillé son téléphone, vous devrez suivre les instructions qui vous seront données par l’application, et notamment activer les sources inconnues pour pouvoir télécharger et installer l’application, et la cacher afin qu’elle fonctionne en arrière plan. Pour l’activer de manière définitive, on vous demandera également d’entrer votre code d’enregistrement (composé de 8 chiffres dans le cas de mSpy) qui vous aura été communiqué au moment de votre inscription. Vous pourrez ensuite consulter toute l’activité du téléphone que vous souhaitiez espionner, et notamment : 

  • son historique de navigation; 
  • le journal d’appel (avec tous les appels entrants et sortants, ainsi que leur durée et un enregistrement des conversations); 
  • les SMS/MMS envoyés et reçus; 
  • les conversations sur les applications de messageries (Facebook Messenger, Whatsapp, Snapchat, Viber, Telegram etc.); 
  • les enregistrement de tout ce qu’il aura tapé sur le clavier (grâce à un logiciel espion que l’on appelle Keylogger); 
  • son emplacement en temps réel (grâce à la fonctionnalité de géolocalisation par GPS). 

Bref, installer un logiciel espion permet une surveillance bien plus complète. En effet, nous enregistrons rarement des données incriminantes sur notre Cloud. Et même s’il est donc possible d’espionner un téléphone portable sans logiciel, cette méthode vous permettra rarement de taire vos inquiétudes ou de pouvoir réellement vous assurer que votre enfant ou que vos employés n’ont pas une activité potentiellement dangereuse. 

Espionner un Téléphone Portable sans y Avoir Accès

Pourquoi espionner un téléphone à distance ?

Mais au fait, pourquoi espionner un téléphone à distance ? Les raisons sont nombreuses, mais voici les plus communes. 

Assurer votre propre sécurité

Vous pouvez parfaitement vouloir surveiller votre propre smartphone à distance, notamment pour vous assurer que personne d’autre que vous n’ai accès aux données sensibles qu’il peut contenir. 

Cette technique est par exemple très intéressante si vous avez perdu (ou que l’on vous a volé) votre téléphone et que vous souhaitez récupérer vos fichiers. Ou tout simplement le retrouver plus facilement en activant la géolocalisation. Les logiciels espions comme mSpy vous permettront, entre autres, de le verrouiller à distance afin d’empêcher qu’il ne soit utilisé sans votre autorisation. 

Surveiller l’activité de ses enfants

Près de 250 millions d’enfants sont victimes de cyberharcèlement chaque année. C’est pourquoi il est naturel pour les parents de vouloir garder un oeil sur les agissements de leurs adolescents en ligne, afin de s’assurer qu’ils ne s’exposent pas à la prédation de personnes malveillantes, ou ne soient pas moqués par leurs camarades. 

Un logiciel espion vous permettra aussi de surveiller que vos enfants ne soient pas exposés à des contenus inappropriés pour leur âge, intimidés sur les réseaux sociaux, harcelés même lorsqu’ils quittent leur école… Bref, qu’ils n’aient aucun comportement à risque sur Internet et ne soient pas en danger d’une quelconque manière. 

Garder un oeil sur ses employés

Si vous mettez un smartphone à la disposition de vos employés, cet appareil sera très certainement réservé à un usage professionnel. Et pour vous assurer de la productivité et du sérieux des membres de votre équipe, un logiciel espion peut être le bon moyen de vérifier qu’ils ne l’utilisent pas pour visionner des vidéos, se connecter à leurs réseaux sociaux, etc.. Ou, plus grave, qu’ils n’échangent pas des données stratégiques sur votre activité à de potentiels concurrents. 

Espionner son partenaire

Selon une récente étude, près d’un homme sur deux et une femme sur trois aurait déjà trompé leur partenaire. Il est donc naturel que nous soyons nombreux à douter de la fidélité de la personne qui partage notre vie. C’est pour cette raison que certaines personnes détournent l’usage légal des logiciels espions pour surveiller leur conjoint et en avoir le coeur net. 

Selon les psychologues, les “espions” ont un profil bien particulier. Ce sont généralement des angoissés chroniques ou des personnes qui manquent de confiance en elles. Espionner le téléphone de leur conjoint à distance est donc lié à une jalousie excessive, ou à l’impression que l’autre va partir en un claquement de doigt. 

Attention cependant, car si l’espionnage dans le couple peut donner la sensation de maîtriser la relation, et de s’assurer de la fidélité de l’espionné, cela peut parfois renforcer la paranoïa et la méfiance envers son conjoint. Les spécialistes conseillent donc de se montrer non seulement prudent, mais surtout de se fixer des limites afin de ne pas tomber dans ce type de travers. 

Est-il légal d’espionner un téléphone à distance ?

Car s’il est possible d’espionner un téléphone portable sans logiciel ou sans toucher l’appareil cible (et ce malgré le renforcement des sécurités des systèmes d’exploitation d’Apple et Google) cette surveillance n’est légale que dans certains cas

La loi à ce sujet est très claire : il est interdit d’installer un logiciel espion sur le téléphone d’une personne tierce, sans que celle-ci n’en soit tenue informée et n’ai donné son accord explicite. Ce qui signifie que vous pouvez équiper le téléphone professionnel de vos employés d’un logiciel comme mSpy pour préserver le secret de vos affaires. Néanmoins, vos collaborateurs doivent en être informés via une note (qu’il peut être pertinent de leur faire signer). 

Idem pour vos enfants : la surveillance des mineurs est autorisée à condition que ces derniers en soient informés. Par contre, elle ne sera plus légale dès que vos enfants auront atteint leur majorité. Autre cas litigieux : l’installation d’un tel logiciel sur l’appareil d’un proche (comme votre partenaire), à son insu. Mais comme le dit l’adage : pas vu, pas pris !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *